2013 what else 1

2013 what else

Comment ne pas écrire quelques lignes sur ce qui pourrait peut-être nous attendre en 2013, nous nous pretons tous en cette fin d'année à ce petit jeu, que ce soit sur nos blogs, entre amis ou simplement dans un petit coin de nos pensées, c'est inévitable et presque indispensable... a quelle sauce allons nous être mangé en 2013 ? Il est toujours interessant de faire ce petit exercice se ne serait-ce que pour confirmer nos erreurs, notre manque de vision ou plus simplement qu'internet et le SEO en général sont des univers mouvants et chaotiques d'un point de vu prédictif.

J'ai tendance a croire que cette année qui vient sera très chaotique et pleine de surprises, on pouvait penser que Google avec son #penguin et ses autres modifications apparues cette année que la barre était placée très haute en terme de mouvement, mais on est en droit de penser que l'année 2013 sera encore plus "bouleversante"... et si finalement en 2013 c'était Google qui se prennait un gros baffe et non nous pauvres petits éditeurs de sites et référenceurs ?

2013 sera pour moi la première année ou réellement la concurrence va battre en brèche le monopole de Google, commençons par le nerf de la guerre... Adwords... on le sais Amazon va étendre ses services avec une plateforme qui va rentrer directement en concurrence avec la plateforme de Google et connaissant la maitrise d'Amazon dans la monétisation, un vrai et puissant concurrent entre la danse, pour les éditeurs de sites ce sera peut-être la meilleur news de l'année enfin une réelle alternative à Adwords et MFA ne rimera plus avec "Made For Adsense" mais aussi avec "Made for Amazon".

Maintenant le search, on le sait depuis des mois (des années) chez Facebook on travaille pour lancer un moteur de recherche, le "search" est très rentable, bien plus que le "social", Facebook avec son trafic colossal ne réalise finalement qu'un CA très médiocre. Imaginez un moteur de recherche interne "Made in Facebook", c'est potentiellement le seul acteur capable de briser l'hégémonie de Google, mais je ne doute pas non plus que chez Facebook l'echec de Wikipedia dans ce domaine doit être dans toute les têtes aussi. Mais Facebook va se lancer cette année dans le Search c'est pour ainsi dire une certitude.

Voilà déjà les deux autres monstres du web qui vont rentrer de plein fouet en concurrence avec Google sur des domaines ou celui-ci est en situation de quasi-monopole depuis maintenant quelques années, reste a savoir que fera Google face a cela ?

Et Twitter dans tout ca ? c'est toujours la même question... mais finalement peut-être que personne ne tient réellement a racheter notre petit oiseau bleu, je trouvera cela très bien d'ailleurs, que twitter reste en marge et relativement indépendant reste a savoir si la monétisation sera enfin à l'ordre du jour et si celle-ci sera une réussite ?

Pour conclure, que fera Google cette année ? je suis convaincu que chez Google ils ont dans leur cartons (si l'on peut dire) le cataclysmique update #penguin mais simplement ils n'osent pas le deployer, un update style Florida, mais la crainte de l'apparition d'un "Facebook search" doit freiner leur ardeurs de changements. Par contre je ne doute pas que certain filtres vont surgir durant l'année, je met une piécette sur un filtre "spécial whois anonymous" et on aura sans doute droit a nos lots de surprises imprévues aussi.

Je vois cette année 2013 comme riche en changement structurellement parlant c'est donc particulièrement stimulant de regarder ce qu'il va se passer dans les mois a venir.

Bonne année 2013 ! et je vais essayer de continuer a faire vivre ce blog d'un marseillais exilé au Chili mais qui commence petit a petit a faire ses cartons, ca c'est mon {défis|projet|folie} a faire en cette année qui vient.

2 réponses
  1. LaurentB dit :

    J’espère aussi qu’Amazon va faire un gros doigt à Adwords.
    Amazon sait ce qu’on achète et ce qu’on veut acheter. Le ciblage est infiniment plus puissant que la pub GG.
    Sinon, je ne sais pas si Pinguin peut devenir une véritable m.a.j. d’algo, au lieu d’un filtre de guerre psychologique. C’est une farce ce truc. Y a rien de hyper techno là dedans. J’en parle avec Sylvain Peyronnet dans mon dernier podcast.

  2. Sylvain Seo dit :

    Personnellement j’ai dû mal à voir comment Facebook pourrait s’imposer face à un challenger comme Google, qui s’est directement spécialisé dans le search.
    Pour le reste, entièrement d’accord, notamment sur le fait que Google a surement déjà les moyens de rayer de la toile les sites clairement sur-optimisés.
    Quant à la concurrence d’Amazon sur Adwords, ils ont quand à eux clairement de quoi s’imposer, ce n’est pas pour rien qu’il s’agit du plus grand magasin du monde.

    En tout cas espérons que cette nouvelle année soit profitable aux humbles surveillants des SERPs que nous sommes.

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire