Agence Social Ads

agence social ads

Que ce soit Facebook, YouTube, Instagram, ou encore Twitter, les réseaux sociaux font partis du quotidien, notamment des français. En effet, dans l’Hexagone, 7 personnes sur 10 surfent chaque jour sur ces différents réseaux. Cette utilisation explique facilement l’importance de la publicité sur ces médias sociaux interactifs, appelée plus communément social ads.

Élaborer sa stratégie social ads

Même si pour la plupart des utilisateurs, les réseaux sociaux ne paraissent être que des plateformes d’échanges et de discussions, ils sont en réalité de véritables marchés. En effet, de nombreuses marques ont compris l’opportunité qu’offrent ces médias pour cibler les utilisateurs, et surfent à l’aide de social ads adaptées sur cette vague de succès. Cependant, la réussite de ces publicités réside dans l’adaptation spécifique du contenu, tant dans le contenu que dans les crédits consacrés. Pour se faire, une stratégie d’élaboration des social ads doit être élaborée, comme dans toute campagne publicitaire. Le message peut alors atteindre un public diversifié, qui n’aurait pas forcément été ciblé dans un référencement naturel, la publicité native ou encore le display classique. Une agence de publicité peut d’ailleurs permettre d’atteindre plus aisément ce but.

Afin d’élargir les horizons d’actions, et répondre ainsi à la demande et aux prospects, les social ads utilisent des formats divers et variés. On peut ainsi insérer les mentions publicitaires, par exemple lors de la navigation, d’un téléchargement d’application ou d’extensions, ou encore dans les conversations. Le terrain d’action est extrêmement vaste, les possibilités sont nombreuses, et n’ont que très peu de limites. Se faire conseiller par des professionnels permet alors d’optimiser le budget alloué ainsi que d’atteindre les objectifs fixés.

Connaître les principales plateformes de social ads et leurs caractéristiques

L’accroissement des budgets consacrés aux social ads par les différentes marques n’est pas un hasard. En effet, de nombreux avantages découlent de leur utilisation :

  • possibilité de personnalisation de l’annonce en valorisant la marque
  • exposition intense au consommateur
  • possibilité de cibler une catégorie de consommateurs précise
  • rentabilité excellente

Cependant, il n’y a pas à proprement dit de formules types de social ads qui fonctionnent mieux que d’autre. Tout dépend de ce que vous vendez et du public que vous avez. Il est donc primordial de définir:

  • quel réseau social est le plus utilisé par votre public cible ?
  • quel type de campagne souhaitez-vous adopter ?

Ensuite, il faut prendre en considération les caractéristiques spécifiques de chacune des plateformes. Voici celles des principales plateformes :

Facebook

  • Date de lancement : 4 février 2004 (bêta)
  • Ouverture au public : 26 septembre 2006
  • Utilisateurs actifs mensuels (MAU) : 2,2 milliards (33 millions en France).
  • Utilisateurs actifs quotidiens (DAU) : 1,5 milliard (22 millions en France).
  • Chiffre d’affaires en 2017 : 40,6 milliards de dollars
  • Bénéfice en 2017 : 15,9 milliards de dollar

Twitter

  • Date de lancement : 21 mars 2006
  • Utilisateurs actifs mensuels (MAU) : 335 millions
  • 500 millions de tweets envoyés chaque jour
  • 320 nouveaux comptes créés chaque minute
  • Utilisateur le plus suivi : Katy Perry, avec plus de 109,6 millions de followers.
  • Tweet le plus retweeté : plus de 3,6 millions de RT

Instagram

  • Nombre de membres : 1 milliard
  • Nombre d’utilisateurs d’Instagram Direct : 85 millions
  • 80% d’utilisateurs en dehors des États-Unis (65% en mars 2014)
  • 30 milliards de photos partagées (20 milliards en mars 2014)
  • 2,5 milliards de « J’aime » chaque jour (1,6 milliards par jour en mars 2014)
  • 70 millions de photos partagées chaque jour (60 millions en mars 2014)
  • Un utilisateur suit en moyenne 134 personnes

Linkedin

  • Lancement de LinkedIn : 5 mai 2003
  • Nombre de membres inscrits : 506 millions
  • Nombre de membres en France : 16 millions
  • Nombre de membres actifs mensuels : 116 millions (23%)
  • Utilisateurs actifs quotidiens : 35% des membres actifs, selon LinkedIn
  • Temps passé sur le réseau : 17 minutes par mois
  • Démographie : 79% des membres ont plus de 34 ans
  • Mobilité : 27% des visites sont effectuées via mobile

Facebook ads

Avec ses 2 milliards d’utilisateurs à travers le monde, dont 34 millions de français actifs chaque mois, Facebook est le réseau social le plus populaire du monde.

De plus sa plateforme publicitaire est reconnue comme fiable et solide, et a un énorme potentiel de diffusion.

En offrant des possibilités pour détailler et segmenter son annonce, Facebook fait la part belle aux social ads visuels.

Instagram Ads

Le premier avantage de ce réseau social, c’est qu’il regroupe des utilisateurs particulièrement sensible à la qualité des photos et des vidéos. Une véritable aubaine pour cibler le social ads qui va accrocher

Il est donc indispensable sur cette plateforme de particulièrement soigner le design de votre annonce.

Le deuxième avantage est que dans le cas ou votre publicité est présente sur Facebook, par défaut, elle sera aussi présente sur Instagram, même si vous n’avez pas de page !

En 2017, chaque mois, on dénombre 800 millions d’utilisateurs actifs sur cette plateforme, dont 11,8 millions de français. Cela explique facilement le million d’annonceurs mensuels actifs.

Twitter Ads

Avec 330 millions d’utilisateurs actifs chaque mois dans le monde, dont 21,8 millions de français, Twitter est aussi une plateforme sociale offrant de nombreuses possibilités aux social ads. Tout d’abord, il est possible de créer des campagnes publicitaires diverses, que ce soit en ayant des conversations, ou encore en captant des leads. Mais aussi, les annonceurs ont la possibilité d’utiliser Twitter Audience Platform, afin d’augmenter leur audience potentielle.

Youtube Ads

C’est un réseau social idéal pour toucher un public jeune. Malgré le fait que la vidéo soit le seul vecteur de diffusion disponible sur cette plateforme, ce qui lui confère de forte similitude avec la télévision, elle a néanmoins un pouvoir d’audience extrêmement élevée.

En effet, en 2017, on dénombre que 8 Français sur 10 entre 16 et 24 ans vont sur cette plateforme au moins une fois par jour, et 35,7 millions d’utilisateurs Français consultent Youtube.

Snapchat Ads

Le public de ce réseau social très récent est très spécifique et très actifs. On dénombrait déjà en 2017, 8 millions de Français actifs sur Snapchat. Le public est à la fois très jeune (près de la moitié a entre 18 et 24 ans) et féru de technologie. De par son format spécifique, des vidéos de 10 secondes maximum, la créativité des annonceurs est impérative ici. Le style adopté est à l’image du réseau social : détendue, informelle, et drôle. Il est aussi possible de promouvoir sa marque sous forme de filtres sponsorisés. En se servant de ce filtre, l’utilisateur l’intègre à sa photo, se l’approprie, puis la diffuse à sa communauté.

Pinterest Ads

1,2 millions de français, majoritairement de françaises, consultent régulièrement ce réseau social où l’esthétique est primordial. C’est une plateforme de diffusion idéale pour les activités avec un rendu visuel important, comme celles du secteur de la mode, de l’ameublement, de la décoration, de la cuisine, de DIY, du voyage ou encore du mariage.

LinkedIn Ads

Utilisé essentiellement par un public professionnel et corporatif, LinkedIn regroupait en 2017 la moitié des actifs, c’est à dire 14 millions de français. C’est la plateforme idéale si vous ciblez ce public.

Waze Ads

Dédié aux autmobilistes, Waze compte 9 millions d’utilisateurs français chaque mois, et elle est une solution idéale de drive-to-store. Cette plateforme offre en effet aux annonceurs la possibilité de référencer sur la carte leurs différents points de ventes. Ces publicités géo localisées permettent donc de générer de nombreuses visites qualifiées.

Utiliser le social ads local

Il est tout à fait possible d’intégrer une dimension géographique dans les social media ads, comme dans tous les formats publicitaires. La dimension locale peut donc parfaitement rentrer en ligne de compte. Les réseaux sociaux peuvent ainsi combiner l’activité de l’utilisateur à sa localisation afin de faire apparaitre des propositions thématiques adaptées. Ainsi, le social ads local est l’outil idéal pour atteindre un public cible précis et qualifié. Ce qui est par ailleurs d’une grande efficience dans la stratégie du drive-to-store.

Ainsi les réseaux sociaux, avec leurs moyens techniques incroyables, outillent les annonceurs pour que leur campagne soit d’une efficacité redoutable, tout en respectant le budget alloué. Les social ads fonctionnent réellement. C’est un savant mélange de technologie du visuel, de stratégie adaptée parfaitement à l’utilisateur, ainsi que de géolocalisation. Cependant, les social ads ne doivent pas pour autant faire oublier tous les autres vecteurs publicitaires. C’est en diversifiant ses canaux publicitaires que l’on distance ses concurrents.

En 2017, 92 % de la croissance des marchés publicitaires digitaux étaient partagés sans surprise entre Google et Facebook.

Besoin d’un expert en Social Ads ?

Envoyez-nous un mail