Les questions de référencement sont importantes et le potentiel d’une bonne stratégie est énorme. Vous pouvez en profiter dès à présent, on voit ici comment avec le maillage interne en toute simplicité. 

L’intérêt de la stratégie on-site (lien) qui consiste à optimiser vos pages afin de tirer le maximum du référencement n’est plus à prouver. Une telle refonte nécessite notamment d’avoir un très bon maillage interne.

Maillage interne ? C’est simplement le réseau de liens internes à votre site qui s’ancre sur vos pages.

Différentes stratégies

On peut premièrement penser à la stratégie qui consiste à lier toutes les pages entre elles. En effet, quoi de plus simple ? Cependant ceci ne fonctionne qu’avec les sites de moins de 100 pages. Oubliez donc ce procédé pour vos sites de e-commerce et autre …

Il est aussi possible de penser à une approche par sorte d’arbre généalogique (lien), avec des catégories, sous-catégories, etc. Vous voyez bien l’idée mais là encore difficile avec des sites de plus de 100 pages …

Si on pense à des sites dont les pages sont nombreuses, la meilleure approche est sans doute celle de la stratégie en silo : reprendre le principe de la hiérarchisation arbre généalogique (catégories, sous-catégories …) et introduire un cloisonnement sémantique !

C’est exactement ce que Google apprécie et c’est aussi un repère de choix pour les internautes.

Le linking par silo

Les silos, ce sont ces énormes tubes que l’on remplit de grain.

La hiérarchisation des pages par silo se fait dans le même esprit : on va hiérarchiser « en tubes ». On récupère ensuite le système de catégories parentes : catégories, sous-catégories … Vous voyez bien l’idée.

La construction du site doit être telle que plus on avance avec le menu, et plus on lit un contenu qui est précis.

L’idée est ensuite de placer les pages d’en-tête de vos menus sur toutes les pages de votre site …

Chacun s’y retrouvera et tout sera accessible de partout, quel que soit le nombre de pages et avec un système intelligent pour l’indexation.

Corréler l’information

Un conseil : éviter les liaisons horizontales entre silo&s pour ne pas s’y perdre … Restez simples, et efficaces.

L’information doit ainsi être corrélée sur chaque page.

Quel intérêt ? Le référencement des robots Google place l’aspect sémantique au premier plan : plus les liens sont corrélés sur votre page et mieux ce sera.

Les liens, puis les ancres

Avec un bon maillage interne, il est possible de relier une page à cinq autres au maximum pour un thème donné.

On peut aussi utiliser des ancres du type « Autres sujets en lien » ou « Articles susceptibles de vous intéresser » … Ce procédé a pour but d’ajouter quelques pages supplémentaires.

Les ancres doivent être adaptées à chaque page. Quel qu’il en soit, elles doivent avoir un rapport avec la page de destination.

Méfiez-vous en ce qui concerne la sur-optimisation des ancres de liens internes. Google Penguin (anciennement PageRank) pénalise lourdement de telles pratiques, et on le comprend …

Il faut penser naturel en matière de construction. Les ancres doivent être parfaitement intégrées à une construction intelligente de votre page. Soyez créatifs !

Pensez également à faire apparaître vos ancres au-dessus de la ligne de flottaison, c’est à dire la page écran que l’internaute peut voir lorsqu’il n’effectue pas d’action sur la page.

Astuces et conseils

– Pensez à la règle des trois clics : chaque page accessible en trois clics depuis la page d’accueil

– N’alourdissiez pas trop votre maillage (mauvais pour le référencement)

– Google Browser Size permet d’avoir la ligne de flottaison du site sur les différentes résolutions d’écran (très utile !)