consultant SEO Google

Le SEO (Search Engine Optimisation) – autrement nommé optimisation pour les moteurs de recherche – est une discipline en constante évolution, qui demande, de la part de la personne chargée de sa mise en application, des connaissances techniques de haut niveau. C’est pourquoi bon nombre d’entreprises font appel à un consultant SEO pour réaliser le référencement de leur site Web. Mais quelle est la véritable mission du consultant SEO ? Voyons cela de plus près.

Un mot d’abord sur le référencement SEO

Beaucoup d’entreprises croient encore aujourd’hui que l’aspect visuel d’un site constitue le principal facteur pour accroître leur visibilité sur la Toile et être jugées favorablement par les divers moteurs de recherche. En délaissant en tout ou en partie le référencement SEO de leur site, elles risquent de passer à côté d’opportunités d’affaires intéressantes.

Partie intégrante d’une stratégie Web bien ficelée, le SEO se définit en substance comme un ensemble de techniques mises en œuvre naturellement (donc gratuitement), ayant pour objectif de rendre un site Web visible à long terme et à garantir le bon positionnement de ses pages dans les SERPs pour des mots-clés préalablement établis. Le but de cette opération est de figurer dans les premières pages des résultats de recherche et espérer ainsi faire obstacle à la concurrence.

Le référencement organique permet en outre d’attirer, depuis les moteurs de recherche, du trafic qualifié – c’est-à-dire des visiteurs réellement intéressés par le contenu d’un site et qui s’y rendent volontairement – en plus d’acquérir une image de marque positive, tout cela à un coût minime.

La mission d’un consultant SEO

Toute entreprise qui possède un site Web a intérêt à maîtriser les fondements du référencement organique et de réfléchir à des stratégies pour le rendre optimal. Seulement voilà, la mise en place d’un plan de référencement efficace est complexe et requiert un bon niveau d’expertise dans ce domaine, en plus d’être chronophage et gourmand en énergie. Le recours à un expert en la matière devient alors une option à considérer car ce dernier accorde une place importante au bon référencement d’un site, qu’il soit naturel ou payant (SEA).

Le consultant SEO, appelé également référenceur, a pour objectif de mettre en œuvre des stratégies efficaces en vue d’améliorer le positionnement de pages Web, afin qu’elles apparaissent dans les premiers résultats des moteurs de recherche suite à des requêtes ciblées (génériques ou de longue traîne). Le bon positionnement d’un site Web lui assure une plus grande visibilité et notoriété pour transformer des prospects en clients. Il faut savoir qu’un fort pourcentage des entreprises à travers le monde utilisent aujourd’hui le Web pour dénicher leurs fournisseurs, produits et services.

Les prestations d’un référenceur

L’une des missions du consultant SEO, la première en fait, est la réalisation d’un audit, étape indispensable lors de la mise en application d’une stratégie de référencement. Cet audit sert à évaluer les points forts du site, les éléments qui l’affaiblissent, les opportunités qu’il génère ou pourrait générer.

Au terme de ce travail d’analyse, le référenceur propose un plan de référencement on-site et off-site pour solutionner les problèmes rencontrés lors de l’audit SEO. Le référencement on-site comprend tous les éléments intervenant directement sur le site, tels que son contenu, sa structure, son architecture, l’optimisation des balises,… Le référencement off-site, quant à lui, a trait aux éléments externes du site comme les campagnes de netlinking, la présence d’un site sur les réseaux sociaux,…

Le consultant SEO a également pour rôle d’analyser régulièrement la stratégie SEO qu’il a mise en place pour la perfectionner au besoin et apporter les ajustements qui s’imposent.

Les veilles technologique et concurrentielle font par ailleurs partie des tâches confiées au consultant en référencement naturel. Ce suivi lui permet de demeurer informé des dispositions mises à jour sur les différents moteurs de recherche (principalement Google, Yahoo et Bing) et d’être au fait des mots-clés utilisés par la concurrence.