Il existe deux types de référencement pour le webmarkating : le SEO (Search Engine Optimization) et le SEA (Search Engine Advertising). Le SEO, ou référencement naturel, est un ensemble de techniques permettant de positionner un contenu web, un site internet dans les premiers résultats des moteurs de recherche. Le second, référencement payant, consiste en un lien commercial répondant à la requête d’un internaute. Sur une page de recherche, il est situé au-dessus des résultats obtenus naturellement. Mais concrètement, c’est quoi le référencement payant et est-ce vraiment utile ?

une définition simple du référencement payant

Le SEA désigne l’ensemble des techniques pour rendre plus visible un site, un profil, que ce soit sur un moteur de recherche ou un réseau social, et ce, en payant ce dernier. On peut le considérer comme un lien sponsorisé.

L’intérêt de cette pratique commerciale ? Le lien apparaîtra dans les premiers résultats du moteur de recherche avec qui la transaction à été effectuée. Ce qui améliorera sa visibilité et, par conséquent, le trafic du site concerné.

comment le SEA fonctionne concrètement ?

Bien évidemment, les liens sponsorisés ne sont pas placés au hasard. Ils apparaissent dans des recherches comportant les mots-clefs achetés par l’annonceur. Pour ne pas dépenser inutilement son argent, ce dernier doit donc savoir cibler son public pour être le plus efficace possible.

En ce qui concerne la transaction entre le réseau de diffusion et l’annonceur, c’est le clic de l’internaute qui est acheté et non pas l’espace publicitaire.

la meilleure stratégie SEA

L’avantage du référencement payant, c’est que vous savez exactement sur quels mots clefs vous rankez. Cela signifie que vous pouvez optimiser votre site pour qu’il réponde exactement aux besoins des clients potentiels. Cela peut être, notamment, très efficace pour la vente de produits très spécifiques. Si l’internaute pose le regard sur un lien correspondant exactement à sa requête, il n’a aucune raison de perdre son temps ailleurs. À condition, bien sûr, que le site en question paraisse fiable et sérieux.

un peu de SEO quand même

Évidemment, vous ne serez souvent pas seul à souhaiter vous positionner sur un mot clef. Il est donc important, pour maximiser vos chances, de présenter du contenu publicitaire clair, bien écrit et répondant à une requête précise. En effet, lorsqu’un mot clef est acheté par un annonceur, celui-ci doit choisir un titre, une description et un lien URL. L’annonce est ensuite classée en fonction du montant payé par l’annonceur (entre 0,1 et 50 euros) et la qualité de l’annonce.

Le SEA n’est donc pas une fin en soi, bien au contraire. Pour qu’il soit utile, votre stratégie marketing globale doit être au point, car cela ne sert à rien d’obtenir des visiteurs sur son site s’ils ne sont pas convertis, par la suite, en clients. Le référencement payant n’est donc qu’un outil marketing parmi d’autres, mais un outil puissant si on sait le manier.