L’E-réputation c’est quoi ?


Terme devenu incontournable dans le jargon du monde professionnel, l'e-réputation se définit comme l'image véhiculée et ou à contrario, subie par une marque ou par une entreprise sur le réseau et l'ensemble des autres supports numériques.

L'e-réputation peut également s'appliquer à un produit d'une entreprise, aux services qu'elle propose. Elle se présente définitivement comme la façon dont les internautes perçoivent les contenus partagées par une entreprise mais également les contenus produits par les visiteurs sur les réseaux sociaux, blogs personnels, diverses plateformes d'échange, espaces de discussion (forums,...) et autres espaces communautaires. De manière générale, l'e-réputation est davantage influencée par les avis laissés par les internautes sur une marque que par le contenu même de la marque. Selon Chris Anderson, "Votre marque n'est pas ce que vous en dites, mais ce que Google en dit !". L'idée de "réputation SERP" et la gestion effective de l'opinion des consommateurs sont des éléments essentiels dans la réputation numérique d'une marque.

L'e-réputation a un rôle central et considérable dans la gloire et l'image générale d'une marque auprès de son public. Selon les secteurs d'activité, elle est même l'aspect central numéro 1 dans la renommée et l'image d'une entreprise. Le terme d'e-réputation a par conséquent sans doute vocation à s'éclipser dans le sens où il se confond avec la « basique » réputation de marque. L'e-reputation est une thématique de plus en plus abordée dans les entreprises et des corps de métiers sont entièrement dédiés à cette branche. On parle alors d'e-réputation management. L'e-réputation est difficilement mesurable et analysable du fait de son caractère mouvant permanent.

Mesurer son e-réputation, c'est tenir compte des propos tenus à son égard sur Google (analyse sémantique), et aussi la popularité des pages ou contenus sur lesquels ces différents avis sont visibles. Cette observation est une des composantes de l'internet listening et plus précisément du social listening.

Cependant, bien que l'e-réputation ne soit pas l'unique critère de valeur d'un influenceur au sein du Web social, il en est certainement l'un des principaux piliers. Et, s'il peut s'avérer être une pierre angulaire, il peut également se révéler être une pierre d'achoppement. La générosité d’une e-réputation avec la connaissance et la proximité avec les abonnés qu’elle est capable de réaliser peuvent conduire à la meilleure des recommandations.

Aujourd'hui, à l'ère des téléphones multi-connectés et de l'avènement des réseaux sociaux, pas moins de 85% des clients (source : Reevoo/GMI Research France) s'appuient principalement sur les recommandations de leurs pairs avant de choisir une marque ou un produit.

L'importance d'une e-réputation deviendra encore plus grande que ce qui avait été vu avec la confluence des plateformes d'échange en ligne et des nouvelles technologies mobiles : les marques mais également les experts en e-réputation rétabliront un lien de confiance fort avec leurs clients. Régulièrement, ils seront dans la nécessité d'apprendre à gérer correctement les critiques à leur égard tout en étant dans une communication authentique et transparente. Aujourd'hui, c'est très certainement l'un des plus gros challenges auquel marques et experts sont confrontés !