Analyser l’e-réputation d’une entreprise en 5 étapes


Véritable enjeu pour la plupart des entreprises, l’e-réputation est une notion relativement récente et naturellement corrélée à la démocratisation d’internet. Désormais, l’image d’une société est fortement dépendante de ce que ses différentes parties prenantes en disent lorsqu’ils naviguent sur le web. Ce sont en effet ces informations que retiendront majoritairement les internautes, puisqu’ils font plus confiance aux autres utilisateurs qu’aux marques.

L’e-réputation a donc des conséquences directes sur les performances financières d’une entreprise et joue un rôle fondamental quant à ses chances de succès. Dans ce contexte, découvrez comment analyser votre e-réputation en 5 étapes.

1. Consultez les canaux pertinents

En identifiant précisément les canaux où l’on parle le plus de votre marque, vous pourrez analyser votre e-réputation, et surtout ajuster votre stratégie en parlant directement avec vos clients et prospects. En fonction de votre secteur d’activité, ces canaux peuvent être divers et variés, des réseaux sociaux tels que Facebook, Instagram, Twitter ou Youtube aux sites d’avis de consommateurs, en passant par les forums de discussion.

Si pour certains métiers les canaux sont aujourd’hui bien identifiés, il convient toutefois de ne pas se fier aux idées reçues et de mener ses propres recherches.

2. Sélectionnez les bons indicateurs

Pour analyser votre réputation sur internet, vous avez tout intérêt à mixer des indicateurs quantitatifs et qualitatifs.

Les indicateurs quantitatifs regroupent essentiellement les statistiques relatives au nombre d’abonnés ou aux taux d’engagement sur les réseaux sociaux, au nombre d’avis laissés par des consommateurs, ou aux données liées aux performances de vos actions en termes de référencement naturel.

Du côté des qualitatifs, l’analyse sera plutôt centrée sur la perception qu’ont les internautes et les moteurs de recherche de votre marque, ou sur la satisfaction des consommateurs et le degré de pertinence de vos ambassadeurs et détracteurs.

3. Observez vos concurrents

L’analyse de votre e-réputation passe nécessairement par une comparaison avec celle de vos concurrents. Imaginons par exemple que vous ayez doublé votre nombre d’abonnés sur Twitter au cours de l’année passée. En soi, c’est un résultat louable. Mais si, dans le même temps, vos concurrents ont tous quadruplé leur nombre de fans, c’est que votre performance n’est pas si satisfaisante.

4. Dotez-vous d'outils

Pour une analyse de qualité, vous allez avoir besoin d’outils spécialisés permettant de mesurer les différents indicateurs. En matière de référencement, ceux proposés par Google sont performants. Il en va de même pour la solution Ubersuggest.

En ce qui concerne votre veille, la suite Meltwater est une référence du marché et permet d’ajuster votre stratégie en temps réel.

5. Déterminez des objectifs

Enfin, votre analyse doit vous permettre de fixer des objectifs pour répondre aux constats réalisés et ainsi améliorer votre positionnement. Gardez à l’esprit que tout objectif doit être SMART, à savoir spécifique, mesurable, atteignable, réaliste et temporellement défini.