Les réseaux de sites en 1410 mots 1

Les réseaux de sites en 1410 mots

L'idée de cet article tire son origine dans deux conférences qui ont eut lieu au SEO Camp Day de Toulouse avec les conférences d' Alexandre Santoni alias @Keegfr et de Sandrine Bertrand je ne peux que conseiller vivement de regarder ces videos elles sont particulièrement instructives et inspiratrices dans l'idée de créer un PBN et de savoir ou et comment poser ses liens proprement et efficacement. Les deux videos sont disponibles ici et ici. Je vous laisse le soin de les regarder elles sont absolument immanquables.

Il est en général de rigueur de dire qu'un réseau de sites ne doit pas par nature ressembler a un réseau de sites, cela peut paraitre trivial, mais on voit encore de trop nombreux réseaux avec la même IP, le même registrar, le même thème WordPress et des noms de domaines achetés le même jour, cela á été écrit maintes fois donc on ne va pas vraiment revenir dessus. Les mots clefs sont diversités et étalement dans le temps, demander à un amis de vous prêter son nom pour acheter des noms de domaines, quelqu'uns en anonymes et d'autre a votre nom. Je ne suis pas de ceux qui partent sur l'idée d'avoir un serveur mutualisé pour chaque nom de domaine, théoriquement oui c'est l'ideal, mais un petit serveur avec une dizaine de sites dessus c'est très bien aussi il suffit que ces 10 sites ne pointent pas tous vers votre money site, certain n'auront aucun liens, d'autres pointeront vers un autre site et vous laisserait 3 ou 4 sites qui auront des liens vers votre MS, l'idée ici est de donner l'impression à Google qu'il s'agit d'un serveur mutualisé.

Mais il n'y a pas que les sites qui peuvent servir, il faut aussi chercher dans les sous-domaines de blogging (wordpress par exemple), et en cherchant bien on peut trouver de véritable pépites, mais qui demanderont peut-être plus de travail a maintenir pour ne pas voir l'administrateur fermer votre blog, mais avec un peu de travail il est possible d'avoir un blog en sous-domaine de très haute qualité en terme de jus envoyé, mais là il faut chercher et dénicher ces sites qui offrent cette possibilité. On peut aussi se servir de l'un de ses propre sites avec une page interne, pas obligatoirement liée sur la home, on profitera alors de l'autorité général du site et même si la thématique n'est pas la même cela permet avec un seul article de mettre un lien, c'est parfois très pratique.

Au niveau des domaines, la encore la logique veut que vous ayez dans votre réseau, des NND neufs, des noms de expirés et des sous-domaines, un faut un petit mélange de tout cela pour rendre naturel votre réseau, et comme celui-ci se construit avec le temps c'est aussi en fonction des opportunités qui apparaissent, il faut donc faire un veille sur les NDD de votre thématique.

La qualité maintenant, un bon site satellite c'est aussi un site qui se positionne, on doit donc faire un minimum d'effort dessus, une dizaine de pages c'est un bon début (la quantité n'est pas non plus un paramètre trop important), avec un objectif dans les SERP sur une ou des requêtes voisines a votre MS, votre réseau c'est aussi un univers, une thématique, cela ne sert a rien d'avoir un site sur les champignons PR6 avec un lien vers votre boutique de cafetières, mieux vaut un petit site sur le café de Colombie PR2, le jus (c'est le cas de le dire) n'en sera que meilleur et parfaitement logique aux yeux de Google. Essayer de viser si c'est possible des sites satellites qui traitent d'une catégorie de votre site, on va viser les pages ou catégories internes pour mieux pousser la home ensuite.

Les liens maintenant, la encore un site a toujours des liens sortants, donc il faut quelques peu noyer le poisson, un conseil serait de mettre des liens vers des sites d'autorités au sein de votre article, là aussi c'est dit régulièrement, personnellement, si on reste sur le café de Colombie je met un lien vers la page Wikipedia du café de Colombie et dans la blogroll un lien vers wikipedia.org, votre blogroll devient alors totalement légitime aux yeux de Google et c'est bien là le but. Il en sera de même pour votre MS, un lien venant d'un article vers une page interne de votre MS et ensuite un lien vers la home dans la Blogroll. Mais ne prenons pas Google pour plus bête qu'il ne l'ai, ce type de linking externe devient de plus en plus courant il faut donc rajouter une dose d'autre liens vers des sites concurrents (regarder ceux qui font de adwords par exemple ou qui sont en bas de deuxième page sur GG). Un truc sympa a faire aussi c'est de s'auto-spammer (en nofflow) mais en utilisant des liens de vos concurrents vous noyez mieux le poisson comme cela

En ce qui concerne la création des liens, et bien ils vont apparaître en fonction de la création des articles, ce n'est pas naturel de mettre 10 articles en une fois avec tous les liens et ensuite ne plus rien faire, c'est un mauvais signal envoyé à Google, partons de l'idée que vous avez 10 articles, et bien un par semaine, avec dans un premier temps les liens vers les sites d'autorités, ensuite les liens vers les concurrents et pour finir les liens vers votre site, il faut garder une gradualité dans la création des liens qui doit impérativement être liée à la création de contenu

Au niveau des ancres, j'ai tendance à dire qu'elles ne doivent pas être particulièrement optimisées, le lien interne peut-être "plus d'information sur le Café de Colombie" et dans votre blogroll "monsite.com mon top KW", là encore l'idée c'est optimiser les ancres sans donner l'impression de le faire. Un site satellite ne transmet pas que du jus ou des liens il transmet avant tout une autorité, c'est bien là le plus important, on laissera les ancres optimisées aux annuaires et au spam de commentaire (par exemple). C'est bien pour cela que les sites de votre réseau doivent ressembler à de vrai sites, avec de vrai objectifs de positionnement et de la sorte il ne sera pas necessaire d'avoir des milliers de sites pour arriver a faire monter le MS.

Au niveau du CMS à utiliser, il faut faire l'effort de mélanger les choses, beaucoup de WordPress oui, du Pluxml et du Drupal plus quelques sites en html avec une ou deux pages, des thèmes différents bien sûr, cela peut sembler évident mais c'est quand même un contrainte qu'il vaut mieux respecter.

Après il faut aussi nourrir son réseau pour le faire monter sur les requêtes et donc lui donner une réel autorité a même d'être transférée vers votre MS, n'oubliez pas pas que votre satellite a un petit objectif dans les SERP, un peu d'annuaires, un peu de commentaires, surtout pas de liens entre les sites du réseau bien évidement, mais là aussi il faut faire manière progressive, lentement mais surement. Pour les annuaires on peut utiliser Seohackers par exemple avec un timming de 5 inscriptions par jours

Si l'on devrait simplement résumer ce post:
1 - Nom de domaine: du neuf, du vieux et du sous-domaine
2 - Un réseau se construit proprement et dans le temps
3 - Diversifier les hostings et registrars dans la mesure du possible
4 - La quantité cela relativement importe peu, mais un panaché avec des sites de deux trois pages et d'autre d'un vingtaine c'est bien
5 - Les liens pas vraiment optimisés et "noyer dans une petite masse"
6 - Progressivité des liens en fonction de la publication de contenu
7 - Nourrir son réseau le plus sagement possible

La création d'un réseau de sites n'est pas non plus sans risque, mais a vrai dire le principal risque reste la délation de l'un de vos concurrents, je vous laisse regarder sur une page du forum de Google ici ce genre de chose est bien plus courante que l'on ne le croit, donc attention et penser que une stratégie de réseau de site n'est qu'un élément parmi un ensemble dans une stratégie SEO.

On pourrait encore parler de ce sujet mais je viens de dépasser les 1300 mots je pense que cela suffit, en soit chaque point de ce post pourrait être développer de manière indépendante, mais un réseau de site bien construit est une véritable force de frappe presque sans équivalent et même si cela à un certain cout en argent et en temps cela reste un très bon investissement.

PS hors des 1410 mots:

La vrai conclusion de ce billet est tout ce qui est dit ci dessus est largement connu n'est en rien révolutionnaire, mais la vrai problématique d'un réseau de sites c'est sa gestion et son automatisation c'est sur ces points que ce fait la différence, il faut arriver à optimiser le coût du réseau en terme de temps en automatisant le processus de création et de gestion c'est sur ce point qu'il y a un véritable défis.

14 réponses
  1. Mikiweb dit :

    Tout à fait d’accord avec toi, sur ta conlcusion : le temps gagné en automatisation fera la différence et permettra un meilleur rendemment et donc un gain d’argent non négligeable 😉

    Tiens puisque l’on est sur l’automatisation, quelques petites questions :
    – quelles étapes dans la création de satellites automatise tu ?
    – quels outils utilise tu pour gérer tes satellites ? (envoi du contenu, maj si CMS, linking…)
    Pour ma part je fais la plupart sur du wordpress avec template modifié pour enlever les empreintes.
    Après j’utilise infiniteWP pour tous gérer : publication de contenu, maj plugin…
    Mais bon si je veux diversifié mes CMS, j’aurai besoin d’un outil de gestion multiplateforme. Je pense pas que cela existe mais plutôt se tourner vers un outil propriétaire.

  2. KorleonBiz dit :

    Je suis plus ou moins d’accord sur l’article, pour mes réseaux j’utilise uniquement mon nom & prénom et jusqu’a aujourd’hui aucun soucis. Je part du principe que Maitre G sait reconnaitre un réseau, il y a des millions de façon de le tracer et avec les outils de big G encore plus simple.

    La ou je suis d’accord, sur la diversité des NDD(s) outils wordpress & co mais j’irai encore plus loin, le style des sites, que ce soit, CSS + design et surtout la rédaction.

    Il faut vraiment varier les contenus, avoir plusieurs rédactrices afin de noyer le reste 😉 !

  3. Amin dit :

    Salut,

    Je découvre ce blog, et l’article est en effet assez complet.
    Même si il n’apporte rien de « nouveau », il permet de centraliser tout le processus au même endroit et c’est déjà pas mal 🙂

    J’aurais cependant deux questions :
    1 – Doit-on monétiser nos sites satellites? ou Est-ce déconseillé?

    2- Tu parles de SeoHackers, j’ai tenté une campagne sur un site neuf, j’ai l’impression que les liens ne sont pas pris en compte pas google.
    Je dois être à plus de 500annuaires soumis en 6mois… et j’en ai à peine une dizaine qui apparaissent sur GWT ou une 40aine sur Ahrefs…
    As-tu une bonne expérience avec ce service?

    Merci à et bientôt

  4. Régis dit :

    Bonjour,

    j’avais quelques insomnies hier soir, enfin ce matin, et j’ai vu passer cet article sur twitter… et sincèrement ça ne m’a aider du tout à dormir, car très intéressant avec des explications simples et détaillées. Je reviens donc pour y placer mon petit commentaire…

    Ne « surtout jamais liés les sites satellites entre eux ». Merde, j’allais justement le faire (avec modération), avec du blogger vers des quelques sites HTML de quelques pages. Bon vu que ce blog a déjà un lien vers mon MSite, je comprend que j’étais à deux doigts de la boulette. je comprends donc, chaque site satellite est indépendant, et possède quelques part un lien vers une page profonde de mon MS (voir vers le home en blogroll).

    Une question que je me pose aussi.
    Si je veux suivre les trafic sur ces sites satellites, je les inscrits dans GG Analytic et dans GWT n’est-ce pas ? mais faut-il avoir plusieurs comptes GG indépendant pour cela ? peut être parano mais si tous les sites satellites sont suivis par le même compte analytic il y a surement un risque non ?

    Merci pour l’article, et bonne nuit.

  5. Valentin dit :

    C’est effectivement un bon résumé des bonnes pratiques pour un réseau de site dont le but est de booster un MS.

    Après le point ou je ne suis pas 100% d’accord c’est de ne pas lier les sites satellites entre eux.
    Imaginons que vous avez un réseau sur disons.. les Smartphones.
    Avec 5 sites par sous-thématique : 5 qui parlent des iPhones, 5 qui parlent des Androids, etc.
    Si vous réussissez à truster les requêtes secondaires avec les sites satellites il apparaîtra comme peu naturel que ces sites ne se mentionnent jamais l’un l’autre non ?

  6. Christian dit :

    Il y a d’autres types de sites qui te permettent de faire des liens vers ton MS, de façon totalement naturelle :
    – tu te monte un annuaire, les gens viennent publier régulièrement du contenu, ils ont des liens, tu as des liens, tout le monde est gagnant. Bien sûr, il ne faut pas des annuaires qui autorisent de faire des fiches toutes petites, il faut exiger du contenu bien épais
    – un blog thématique ouvert, tu fais du contenu, les autres font du contenu, tout le monde a des liens, le contenu serait sans doute (!) utile, tout est monde est content.

    En résumé, je verrai bien des réseaux de sites qui soient « ouverts » à la publication par d’autres…

  7. Marc dit :

    Quand tu as 200 sites a t’occuper, il vaut mieux être ordonné ^^

    Question sur le contenu ? Tu fais tout écrire par un service externe ? Lequel ?
    QUand tu as 200 sites ou plus, la facture de rédaction de contenu peut vite être élevé. Il faut vraiment que ton réseau soit rentable.

    Pour le suivi, tu utilises d’autres outils que Google comme Piwik ?

    Dernière question, j’ai peur de ne pas avoir saisi le sens de cette phrase : « Un truc sympa a faire aussi c’est de s’auto-spammer (en nofflow) mais en utilisant des liens de vos concurrents »

    Merci d’avance pour tes réponses 🙂

  8. Pierre dit :

    Techniquement il n’est pas dur de monter son réseau de sites, j’aime bien ton billet et la vidéo de Keeg car ils remettent bien les choses dans le contexte, il ne faut pas se lancer dans un réseau sans but et sans un minimum de réflexion, combien de sites ? comment réagir si dix sites tombent, comment je vais alimenter mes sites …

  9. Athoms dit :

    Merci pour l’article, de plus je n’arrivais pas à mettre la main sur les vidéos.

    Je suis hyper d’accord concernant tes conseils mais c’est ultra dur d’arriver à monter un réseau fiable, on se dit toujours qu’on est pas trop mal et finalement c’est quand même beaucoup de travail notamment quand on fait ça seul dans son coin.

    Je vais surtout suivre ton conseil concernant les ndd neufs / expirés + date d’enregistrement des données que je ne suivais pas avant!

  10. Yann dit :

    Hello Clément,

    Une suggestion tout d’abord : en aérant un peu plus la mise en page et en utilisant des titres, sous-titres, etc ton article serait plus agréable à lire 🙂

    Sur le contenu de l’article c’est vrai qu’on retrouve beaucoup de choses annoncées un peu partout, le problème est : quels ont les VRAIS retours là-dessus ? Je sais que certains SEO ne pensent pas que les IP différentes soient importantes, par exemple.

    Entre ce que Google PEUT faire s’il le souhaite, et ce qu’il fait rééllement en crawlant un réseau, il y a une sacrée différence. Amha, Google ne consomme pas de ressources à « inspecter » un réseau s’il n’a pas de bonnes raisons de le faire.

    Enfin je pense comme Valetin : pourquoi devrait-on s’interdire de linker 2 sites de son réseau si c’est pertinent. Dans l’extrême, en appliquant ce que tu préconises, on aurait 2-3 sites thématiques avec tous les concurrents du secteur pour « noyer le poisson » (j’aime bien cette expression) mais aucun lien vers ses propres sites quali et pertinents ? C’est à mon avis un signal « louche », mais je n’ai pas la science infuse malheureusement… Qu’en penses-tu ?

  11. Emile dit :

    C’est un excellent article Clément… tu passe en revu un peu tout ce qu’on sait mais c’est en lisant les 1400 mots que je réalise combien c’est un job harrassant. Maintenant oui c’est sur que le plus compliqué c’est de faire vivre tout ce beau petit monde et cela de façon naturelle et automatisé. Si tu ajoute à cela (ce qui me semble normal) un aspect social à chacun de tes satellites (G+, Facebook, etc…)… avec leurs amis et entourages respectifs qui doivent bien entendu RT, plusser, liker tes postes… franchement y’a clairement un gros gros marché à prendre pour des codeurs de talents.

  12. Davy dit :

    Bonjour Clément et je découvre ton blog et déjà fidèle 😉

    Merci pour cet mise à niveau, les évidences ont besoin d’être rappelée, cela ne fait pas de mal. C’est effectivement un énorme boulot de créer un réseau de sites de qualité. Je serais curieux de connaitre le temps que cela prends de gérer un vrai réseau.

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire