Le nouveau brevet de Google avec le nom « Onsite and offsite search ranking results » énumère plusieurs facteurs on-site et off-site que Google pourrait utiliser à l’avenir pour classer les pages web. Cela pourrait être le nouveau PageRank 2.0.

Données on-site que Google pourrait utiliser

Les données on-site sont les informations qui peuvent être récupérées à partir de la page Web analysé et du site intégralement. Selon le brevet, Google pourrait prendre en considération les données suivantes :

  • la fréquence du mot-clé recherché sur la page web ou sur le site Internet ;
  • l’emplacement (la position) du mot clé recherché dans la page ;
  • l’importance, l’emplacement de la page Web dans la structure du site Internet. Par exemple, la page d’accueil est toujours considérée plus importante qu’une page interne qui nécessite plusieurs clics avant de pouvoir être visualisée ;
  • combien de fois une page Web est liée à partir d’autres pages du même site (le nombre des liens internes qui pointent vers cette page).

Selon le brevet, les données on-site sont importantes pour l’algorithme de recherche Google.

Données hors site (off-site) que Google pourrait utiliser

En plus des données on-site, Google utilise aussi des données hors site pour déterminer la position d’un site web. Les données off-site concernent les facteurs de classement qui peuvent être identifiés sans accéder à la page web :

  • le nombre de liens qui pointent vers une page ou un site Web à partir d’autres sites ;
  • le nombre de fois qu’une page Web a été cliquée dans les résultats de recherche Google pour un mot clé donné ;
  • les données statistiques sur la pertinence d’un site Internet ;
  • la pertinence topique des liens externes : si de nombreux sites qui sont pertinents pour le mot-clé lient vers le site à positionner, le site lié devient plus pertinent à sont tour ;
  • pertinence de l’autorité du site : le nombre de liens vers un site web peut indiquer une haute autorité du site. Les sites avec un haut niveau d’autorité pourraient gagner davantage en confiance ;
  • les pages Web qui ont des liens provenant des sites Web avec une haute autorité obtiennent une autorité supérieure aux sites qui sont liés à partir de sites moins autoritaires, populaires ;
  • Selon le brevet, les sites Web avec un plus grand nombre de liens de qualité obtiennent une autorité supérieure.

Le même site pourrait avoir plus d’une page qui est pertinente pour un mot-clé donné. Dans ce cas, Google pourrait utiliser une combinaison de données on-site et off-site pour déterminer la page la plus pertinente du site.