Optimisation Adsense A/B Testing 1

Optimisation Adsense A/B Testing

C'est la question que l'on se pose presque tous les jours quant on est éditeur de sites. Pour cela il y a deux grande voies a suivre, la première qui est l'AB testing et la deuxième le nombre de blocs adsense sur la page. On a tendance à réduire l'importance d'une optimisation des annonces Adsense et à se contenter d'une organisation standard des pub sur une page, pourtant les différences de revenus entre une page non-optimisée adsense et une optimisée peuvent être de 1 à 10, c'est loin d'être négligeable.

A/B testing Adsense

Pourquoi faire de l'A/B testing lorsque l'on peut tester pendant une semaine une présentation et la semaine suivante une autre présentation sans devoir mettre les mains dans le code ? Et bien simplement que pour pouvoir réellement et objectivement regarder la rentabilité de deux annonces (ou deux présentation d'annonces) il faut avoir des conditions de trafic similaires sans quoi l'idée que l'on se fait de l'optimisation peut-être tronquée.

La première methode d'A/B testing est la plus connue et la plus simple a mettre en oeuvre l'A/B testing entre deux blocs d'annonces, d'un même format mais avec une présentation différente, la première en format texte et la deuxième en format image. Pour cela vous allez simplement créer deux annonces, une annonce A et une annonce B avec un même format mais avec des présentations différentes, l'une en texte l'autre une image (mais on peut aussi tester différents formats, un 468x60 v/s 300x250 par exemple).

<?php
 srand(time());
 $random = (rand()%2);
 if($random == 1) 
 // Le code Adsense 1 (format a)
 {
?>
 <script type="text/javascript"><!--
 google_ad_client = "pub-xxxxxx";
 google_ad_slot = "xxxx";
 google_ad_width = 336;
 google_ad_height = 280;
 //-->
 </script>
 <script type="text/javascript"
 src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js">
 </script>
<?php
 }
 else
 // Le code Adsense 2 (format b)
 {
?>
 <script type="text/javascript"><!--
 google_ad_client = "pub-xxxx";
 google_ad_slot = "xxxxx";
 google_ad_width = 336;
 google_ad_height = 280;
 //-->
 </script>
 <script type="text/javascript"
 src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js">
 </script>
<?php
 }
?>

Comme on peut le voir le code est simple, mais cela n'est pas suffisant, on peut aller bien plus loin dans les tests dans le but de trouver la meilleure rentabilité d'une page. On peut par exemple modifier le code de la page pour voir comment une annonce s'articule en fonction d'un design et ainsi mesurer un peu plus la rentabilité.  Sous WordPress on peut par exemple tester une annonce 468 x 60 au dessus du titre ou en dessous de la manière suivante.

<?php
 srand(time());
 $random = (rand()%2);
 if($random == 1) 
 // Le code Adsense 1 (format a) titre et au dessus l'annonce
 {
?>
 <script type="text/javascript"><!--
 google_ad_client = "pub-xxxxxx";
 google_ad_slot = "xxxx";
 google_ad_width = 468;
 google_ad_height = 60;
 //-->
 </script>
 <script type="text/javascript"
 src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js">
 </script>
<p><?php the_title(); ?></p>
<?php
 }
 else
 // Le code Adsense 2 (format b) avec l'annonce en dessous du titre
 {
?>
<p><?php the_title(); ?></p>
 <script type="text/javascript"><!--
 google_ad_client = "pub-xxxx";
 google_ad_slot = "xxxxx";
 google_ad_width = 468;
 google_ad_height = 60;
 //-->
 </script>
 <script type="text/javascript"
 src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js">
 </script>
<?php
 }
?>

On va ainsi voir simplement quel position de l'annonce en fonction d'un élément de design est la plus rentable. Mais on peut encore aller plus loin dans l'optimisation avec la création d'éléments plus complexes, par exemple dans le cas du header, on trouve en général deux présentations, la première avec un logo à gauche et à droite un bloc 728 x 90 ; la deuxième présentation avec un logo et une image en en dessous le bloc adsense 728 x 90, reste a savoir quel des deux présentations est la meilleure. Dans ce cas il va falloir créer deux nouveaux fichiers a placer dans le dossier du thème de votre site WordPress.

Il faut donc créer deux annonces A et B et ensuite deux fichiers spécifiques header_adsense_A.php et header_adsense_B.php avec deux présentations différentes mais cohérentes avec le thème général du site, cela  devient rapidement long est fastidieux mais c'est encore faisable. On se retrouvera alors avec un code à placer dans le header de cette forme

<?php
 srand(time());
 $random = (rand()%2);
 if($random == 1) 
 // Le code header Adsense 1 (format a logo  + adsense)
 {
?>
 <?php include (TEMPLATEPATH . '/header_adsense_A.php'); ?>
<?php
 }
 else
 // Le code header Adsense 2 (format b logo + image + adsense)
 {
?>
<?php include (TEMPLATEPATH . '/header_adsense_B.php'); ?>
<?php
 }
?>

Comme on peut le voir a partir de là on peut aussi tester cela dans le sidebar, dans le corps du texte, à la fin du texte ou encore dans le footer, il n'y a pour ainsi pas de limite, et il faut tester plusieurs solutions avant de trouver la bonne sachant que la combinaison a trouver est presque toujours unique a chaque site. L'A/B testing est donc un élément très important a prendre en compte, dans un univers SEO de plus en plus difficile il faut savoir générer plus de revenus par visites, sachant que le coût d'acquisition d'un visiteur est de plus en plus important du fait des investissements a faire en SEO pour accroitre l'audience.

7 réponses
  1. RaphSEO dit :

    Hello l’ami de l’autre côté de l’océan.
    Je ne peux qu’approuver ce billet étant donné que cela fait partie de mes pratiques comme je l’avais expliqué sur CS.
    Le random est parfois super simple à mettre en place, et les différences de gains sont juste O_o .
    Et puis par rapport à ta conclusion, imaginons que je suis premier partout, comment faire pour gagner plus avec le même site ?
    Et c’est là que le split testing prend toute sa valeur.
    Très bon billet j’adore
    ++
    Raph

  2. Phil dit :

    Salut le Chilien 🙂
    C’est exactement ce que j’ai mis en place sur mes sites, dès que je me suis apercu que le CTR pouvait varier du simple au …. sextuple et parfois plus en fonction du bloc adsense .
    J’ai meme été plus loin, j’ai crée 4 templates différents pour le même site, et dans ces 4 templates , 2 possibilités pour chacun de mes blocs adsense .
    Grace à une condition sur le randomize, en moins de 2 semaines j’avais la meilleure optimisation possible … du moins pour le moment .

  3. Yeca dit :

    Merci pour l’astuce. Pour ceux qui n’aiment pas tripoter le code, tu connaitrais un plugin wordpress qui permette de faire ça ?

    De plus, pour ceux qui on déjà testé, ils ont probablement gardé le format le plus efficace, n’ont-ils pas constaté une baisse du CTR une fois le A/B retiré, une partie de la hausse du CTR pouvant découler du fait que la bannière change et que ça attire l’oeil ?

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire