Référencement et sur-optimisation

Avec les dernières mises à jour Panda, Penguin, Colibri et les autres animaux à venir, nous nous retrouvons tous à la pitié des moteurs de recherche, en particulier, Google !

Qu’est-ce que la sur-optimisation ?

La sur-optimisation intervient à chaque fois que vous essayez de tricher les moteurs de recherche par différentes techniques de référencement plus ou moins orthodoxes comme par exemple le bourrage de mots-clés (keyword stuffing en anglais). Encore une fois Google ne donne pas une définition précise, exacte du terme sur-optimisation, il se limite à donner des consignes et des exemples, bien qu’on est habitué à cela !

Voici quelques éléments qui pourraient vous indiquer une pénalité de sur-optimisation qui s’approche à toute vitesse :

Quel URL a le plus de sens pour votre site Web du point de vue convivialité et image de marque: www.societeX.com ou www.avocatvillepays.com? Concentrez-vous sur la marque pour l’url de votre site Web, non seulement les mots-clés que vous souhaitez cibler ou au au maximum une combinaison de votre marque avec un de vos mots-clés les plus importants.

  • Micro-sites bourrés de mots-clés :

Les micro-sites présentent généralement des domaines riches en mots-clés. Comme ces micro-sites sont créés dans le seul but de forcer le référencement, généralement  ils n’ont pas une quantité importante de contenu. Plutôt que de développer un microsite spammy avec du contenu mince, sans aucune utilité pour les internautes, ajoutez plutôt une page ou un article à votre site Web.

  • Contenu créé pour référencer : 

Pour classer les sites Web dans les résultats de recherche, Google adopte une approche similaires à un véritable visiteur. Incorporez les mots-clés naturellement, mais n’exagérez pas.

  • Les liens avec texte d’ancrage non-diversifié :

De centaines de backlinks avec le même texte ancre ne peuvent pas être naturels dans les yeux de Google. Il est impératif que vous variez le texte d’ancrage des liens entrants et utilisez-les simplement et sporadiquement. Dressez une liste de liens potentiels avec du texte d’ancrage diversifié pour chaque page de votre site Internet et de utilisez-les de façon aléatoire lors de la création de contenu.

  • Le bourrage de mots-clés : 

Ne pas inclure trop de mots clés ciblés à travers des tags et dans le contenu de la page pour le bien de votre référencement.

  • Self-linking : évitez de lier toutes les pages de votre site en utilisant une quantité excessive de liens internes.
  • Contenu dupliqué : éviter le même contenu dans plusieurs pages.

Préparez-vous pour les futures améliorations de Google :

  • La création de contenu de haute qualité qui engage naturellement les visiteurs et les liens entrants vers votre site doit être votre priorité;
  • Construisez votre présence sur les plates-formes des médias sociaux tels que Facebook, Twitter, Google+ et Pinterest;
  • Concentrez-vous sur la gestion de la réputation. Augmentez votre base de fans sur les sites d’avis locaux comme Google Places et Yelp;
  • Assurez-vous que l’architecture et le codage de votre site est à jour pour faciliter l’accès des moteurs de recherche au contenu de votre site Web.