WordPress est le CMS (Content Management System) le plus utilisé au monde. Il vous permet de construire votre site de la plus simple des manières, notamment par le choix d’un thème gratuit ou payant créé par la communauté. Comme pour tous sites internet, le SEO (Search Engine Optimization) est primordial, et l’on verra que divers outils (appelés plugins) vous permettront d’améliorer votre référencement naturel. 

Suivre les règles classiques du SEO

La base de tout site internet est son contenu. La rédaction web contient ses règles propres au SEO. La première étape est de bien choisir vos mot-clés. Pour cela, divers outils existent, notamment le « Keyword Planner » de Google. Les mot-clés doivent bien cibler votre cœur de cible, et il ne faut pas hésiter à utiliser le champ lexical de vos mot-clés afin que votre site ait une bonne place sur Google sur un bon nombre de termes.

Les balises sont le deuxième élément le plus important du SEO. Pour chacune de vos pages, rédigez un meta-title et une meta-description : ce sera le texte qui sera visible depuis Google. Il vous faudra également utiliser des balises pour vos sous-titres (h1, h2, h3, etc.) ainsi que mettre vos mot-clés en valeur via la balise gras (strong, ou b). Vos liens externes et internes doivent également être soignés.

Enfin, vous devez porter une attention toute particulière à vos images. Vous devez notamment bien nommer vos images en y incluant un mot-clé et toujours remplir la balise alt, qui est une description de l’image. De même, utilisez des formats d’image SEO-friendly comme le JPG, le GIF ou le PNG.

Installer les plugins d’aide au SEO

Plusieurs plugins vous permettent de suivre l’optimisation SEO de votre site WordPress et de vous donner des conseils afin de l’améliorer. Deux plugins principaux sont ordinairement installés par les utilisateurs : All in One SEO et Yoast SEO.

Vous pouvez retrouver sur internet les différences et les avantages de chacun des deux plugins, car il ne vous faudra en utiliser qu’un seul des deux. Yoast est réputé plus complet tandis que All in One SEO vous laisse une plus grande marge de manœuvre.

Les règles du SEO présentées dans le premier paragraphe sont bien plus simples à inclure grâce à ces deux plugins. De plus, ils vous permettent d’étudier la performance des mot-clés, des balises, des titres, des images ainsi que le nom des urls de vos pages afin d’améliorer votre référencement naturel.

Optimiser techniquement son site WordPress

WordPress vous permet également d’installer des plugins améliorant la performance technique de votre site. Ainsi, plus votre site sera rapide, sécurisé et adapté aux smartphones et tablettes, plus votre site sera bien référencé par Google.

Côté vitesse, les plugins EMWWW Image Optimizer et WP Smush permettent un meilleur chargement de vos images. Le plugin Plugin Performance Profiler (P3) permet d’optimiser les rapports entre tous vos plugins installés afin que leur chargement gagne en performance. WP Optimize vous fera également gagner en rapidité.

Wordfence est un plugin de sécurité pour votre site WordPress. Il empêche notamment les bots de forcer votre compte administrateur en bloquant certaines IP.
Enfin, il vous faudra choisir un thème WordPress qui vous permette de faire un site responsive. Un site responsive est un site qui s’adapte aux diverses formes d’écran. Cela est essentiel pour les utilisateurs de smartphones et de tablettes. Si votre site n’est pas adapté pour ces appareils, alors vous serez fortement pénalisé par les moteurs de recherche.

Pour aller plus loin : vous pouvez également installer un plugin d’aide au référencement via les réseaux sociaux, que ce soit pour mettre en valeur vos réseaux, ou la possibilité pour l’utilisateur de partager votre contenu. De même, vous pouvez intégrer des outils statistiques afin de voir d’où vient votre trafic ou comment l’utilisateur se comporte sur vos pages.